Calvitie et cancer de la prostate : sont ils liés?

Les causes de la calvitie chez les hommes sont multiples, mais elles reposent principalement sur des facteurs génétiques et hormonaux qui ajoutent leurs effets à ceux de l’âge. Près d’un homme sur trois débute une calvitie vers 45 ans, mais quand sonne l’heure de la retraite, rares sont ceux qui sont épargnés, en sachant que la calvitie frappe très inégalement, tous les degrés étant possibles, de la chevelure clairsemée au désert folliculaire total.

Les épidémiologistes ont recherché  des liens entre la calvitie et le risque de cancer prostatique. Les analyses multivariées ont révélé que toutes les formes de calvitie (versus l’absence de calvitie) étaient associées à un risque plus élevé de décès par cancer prostatique.

Cette hypothèse, qui mérite confirmation, plaiderait en faveur de mécanismes pathogéniques communs ou intriqués qui pourraient favoriser à la fois l’alopécie et la carcinogenèse prostatique.

Africaine-santé

PARTAGER