Des aliments en couleur pour lutter contre le cancer

L’alimentation serait responsable de 30 à 60 % des cancers ! Bien manger est donc essentiel pour se protéger. Première mesure : diminuer les graisses ! Ensuite  il faut consommer des fibres ce qui  semble avoir un effet protecteur, comme le montre les premiers résultats d’études très sérieuses.  Ces dernières ont démontré que consommer des fruits et légumes régulièrement réduirait de 20 à 40 %le risque de développer un cancer de la bouche, du pharynx, du larynx, de l’œsophage, de l’estomac, du colon, du rectum et du poumon.. L’abus de viandes rouges, de charcuteries et de produits conservés en salaisons est lui aussi déconseillé. En ce qui concerne les boissons, l’alcool est bien sûr à éviter.

Choisissez avec la couleur

Il est facile de choisir des aliments qui aident à prévenir le cancer si vous suivez cette règle simple: choisissez les aliments avec la couleur. Remplissez votre couffin de fruits et de légumes de couleur jaune, rouge et verte. Ces fruits et légumes contiennent des centaines de micronutriments qui luttent contre le cancer. La meilleure façon de préserver votre santé est d’en manger une grande variété; il n’existe pas un seul aliment qui possède la totalité des nutriments dont vous avez besoin.

Vert

Les avocats contiennent de puissants antioxydants qui s’attaquent aux radicaux libres. Ils possèdent également des nutriments qui renforcent le foie, et qui peuvent prévenir le cancer du foie.

Le brocoli, le chou-fleur, le chou,  aident la prévention du cancer du colon et du rectum et contiennent un composant chimique qui combat le cancer du sein.

Rouge

Les piments rouges, neutralisent les substances qui causent le cancer et peuvent aider à prévenir le cancer de l’estomac.

Les fraises et les framboises contiennent des vitamines, des minéraux, des composés d’herbes ainsi que des antioxydants.

Les raisins rouges contiennent des antioxydants préventifs et un inhibiteur d’enzymes qui ralentit la croissance des tumeurs.

Les tomates sont aussi riches en antioxydants. Et cuisiner les tomates accentue ces effets positifs.

Jaune et orange

Les carottes contiennent du bêta carotène qui peut aider à réduire de nombreux types de cancer, dont le cancer des poumons, de la bouche, de la gorge, de l’estomac, de l’intestin, de la vessie, de la prostate et du sein.

Les patates douces ont un effet semblable.

Les oranges, les citrons et les pamplemousses évacuent les carcinogènes du corps et aident à prévenir le cancer du sein.

En plus des fruits et des légumes, vous pouvez également assaisonner vos repas de curcuma, d’ail  et d’oignons et terminer vos repas avec du thé vert et peut-être même avec du chocolat noir ! (Oui, le chocolat noir !)

Quelques bonnes règles à observer :

   Evitez les cuissons qui nécessitent beurre, huile et autres matières grasses. Préférez la cuisson à l’eau, à la vapeur, au gril, au four…
  Ne consommez pas en excès les aliments riches en matières grasses tel que viennoiseries, pâtisseries, charcuteries, friture, beurre, crème fraîche, produits laitiers gras, chips, gâteaux, apéritifs, cacahuètes, crèmes desserts, sauces, etc.
Evitez de manger plusieurs aliments gras au même repas .
Evitez de manger la graisse visible dans la viande, et la peau des volailles.

  Privilégiez les viandes et les fromages les moins riches en graisse et n’oubliez pas de manger du poisson au moins deux fois par semaine.

  Remplacez lorsque vous le pouvez les matières grasses animales par des graisses végétales, notamment celles riches en Oméga 3.

Dans vos assaisonnements, essayez de limiter les matières grasses, en remplaçant une partie de l’huile par du yaourt, ou du fromage blanc par exemple.

Dr Samira Rekik

PARTAGER