Boissons stimulantes : attention aux effets sur le coeur

Les boissons énergisantes sont consommées principalement pour leurs vertus stimulantes physique et mentale. En réalité il n’en est rien du tout et  ces effets “bénéfiques”,  sont finalement modestes dans les études.  Mais il est intéressant de chercher  s’il existe un risque à la consommation de ces produits, en particulier chez le patient cardiaque ?

Il existe effectivement des effets indésirables.  En 2013, une étude française a rapporté  213 cas d’effets indésirables, dont 95 cardiaques depuis 2008. Les effets indésirables semblent survenir pour des consommations importantes, et être principalement liés aux composants de ces boissons, en premier lieu la caféine, et dans une moindre mesure la taurine et le glucuronolactone.

Les effets indésirables non cardiologiques sont dominés par les AVC, les crises d’épilepsie, l’agitation, l’anxiété, les diarrhées, les douleurs abdominales, le diabète (en raison de l’apport de sucre), les hypokaliémies et les hypocalcémies.

Sur le plan cardiaque, on note des épisodes de palpitations, d’arythmies, d’HTA, de vasospasme, mais aussi 3 arrêts cardiocirculatoires.   Mais on n’a pas encore évalué les  effets dus aux boissons énergisantes seules et ceux  à des consommations associées importantes d’alcool, amphétamines).

Africaine-santé

PARTAGER