Faut-il opérer les adolescents obèses ?

La chirurgie est-elle la meilleure option pour les adolescents obèses  afin de les protéger des risques cardiovasculaires et des maladies métaboliques ? Selon une étude anglaise parue dans le  New England  Journal of Medecine, la réponse est oui.

La chirurgie bariatrique chez les adolescents a un effet très bénéfique sur le poids, la santé cardiovasculaire et la qualité de vie. La chirurgie bariatrique est une vraie option chez les adolescents atteints d’obésité sévère.

Cette intervention est de plus en plus fréquente mais peu d’études prospectives permettaient à ce jour de statuer véritablement sur son efficacité et sa sécurité chez ces patients. C’est pourquoi cette nouvelle analyse est la bienvenue pour orienter les cliniciens.

Les auteurs ont recruté plus de deux-cents adolescents candidats à cette intervention dans cinq centres de soins américains. Ils étaient âgés en moyenne de 17 ans, leur indice de masse corporelle atteignait en moyenne 53 et trois quarts d’entre eux étaient des filles. Parmi eux, 161 bypass gastriques  (anneaux gastriques) et 67 gastrectomies partielles ont eu lieu.

Trois ans après l’intervention, les auteurs ont retrouvé une perte de poids moyenne de 27% pour l’ensemble de la cohorte, qui s’est accompagnée d’une rémission du diabète de type 2 chez 95% des individus qui en présentaient un à l’inclusion, mais aussi 76% de rémission des prédiabètes, 86% de rémission des troubles rénaux, 74% de rémission des hypertensions et enfin, 66% de rémission des dyslipidémies.

En revanche, les auteurs ont également retrouvé une hypoferritinémie (baisse du taux de ferritine, une protéine qui intervient dans le stockage du fer) chez plus de la moitié des participants.

 

Africaine-santé

PARTAGER