Le DHA, un oméga-3 intéressant contre le cancer du côlon ?

L’inflammation fait partie du processus de cancérogenèse, notamment au niveau du côlon. Or l’acide docosahexanoïque (DHA) est un acide gras connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et anti-cancéreuses. Des chercheurs de l’Inserm et de l’université de Bourgogne viennent de décrire l’influence de cet oméga-3 sur un médiateur inflammatoire clé qui régit la croissance tumorale.

Les acides gras apportés par l’alimentation jouent un rôle important dans la prolifération des cellules cancéreuses : selon leur nature, ils peuvent favoriser ou à l’inverse inhiber la croissance tumorale. Ainsi, des données épidémiologiques et cliniques ont montré que le DHA, un acide gras majeur au sein de la famille des omega-3, peut limiter le risque et l’évolution des cancers colorectaux.

Le DHA inhibie plusieurs médiateurs inflammatoires et augmente l’apoptose des cellules tumorales. Les chercheurs de l’Inserm ont découvert également que  le DHA conduit é  à l’augmentation de la production de l’un des médiateurs clés du processus d’inflammation, le TNFα, qui intervient dans la mort des celuls cancéreuses. « L’oméga-3 provoque donc une production autocrine de TNFα par les cellules tumorales qui favorise leur propre mort » ont conclut les chercheurs.

Africaine-santé

PARTAGER