Télémédecine : Prenez place dans la Consult-Station

La Consult-Stations se présente comme une cabine, presque semblable à un photomaton, où l’on prend place devant un écran d’ordinateur équipé d’un logiciel spécifique. En quelques instants, un instantané de certains de vos paramètres santé est disponible : pression artérielle, fréquence cardiaque, taux d’oxygénation dans le sang et les classiques taille, poids et température. A cela peuvent s’ajouter des tests auditifs et de glycémie, la réalisation d’un électrocardiogramme ou encore l’utilisation d’un dermatoscope. Les données obtenues sont soit directement transmises au médecin traitant du patient, soient consignées sur une base sécurisée, auquel le médecin et le patient seuls peuvent avoir accès grâce à un code spécifique.

Boudée par les médecins ?

Si cette expérimentation bénéficie donc de la participation d’un grand nombre d’acteurs, les médecins eux se tiennent à distance. « Nous avons découvert l’existence de cette cabine dans la presse. Il n’y a pas eu de concertation. C’est inadmissible et scandaleux » s’irritent  ainsi certains médecins français, car une première expérience est en cours dans une pharmacie et dans une maison de retraite,  évoquant une « opération commerciale », tandis que d’autres s’inquiètent des conséquences sur la relation avec les patients.

D’autres questions demeurent par ailleurs en suspens, telle la sécurisation des données et l’éventuelle prise en charge par la sécurité sociale si ce type d’offre se généralisait ? Cependant, en dépit de ces questions logistiques et techniques et de la mise en évidence de la difficulté pour les professionnels de s’approprier ce type, la Consult Stations a déjà démontré son utilité. A Cluny, dans sa phase d’expérimentation, elle a ainsi contribué à la prise en charge précoce d’une pneumopathie : les données collectées par la cabine ayant permis une intervention rapide d’un praticien.

Africaine-santé

PARTAGER