Traitement du Cancer: plus il est réduit et progressif, plus il est efficace

Utiliser des doses plus faibles de chimiothérapie paraît être plus efficace pour contrôler le cancer du sein, selon une étude américaine publiée dans la revue Science Translational Medicine. Cette nouvelle approche, testée avec succès sur des rongeurs, vise à diffuser des doses réduites de chimiothérapie qui arrêtent la progression de la tumeur tout « en préservant une petite population de cellules qui restent sensibles au traitement et en bloquant la croissance de cellules résistantes », précisent les chercheurs. Actuellement, la chimiothérapie permet rarement d’éliminer entièrement le cancer, laissant des cellules cancéreuses qui deviennent résistantes au traitement, avec le risque de provoquer une réapparition d’une tumeur encore plus agressive. « Cette approche peut prolonger la survie sans progression du cancer mammaire », a estimé Pedro Enriquez-Navas de l’Institut de recherche sur le cancer de Tampa, en Floride, principal auteur de ces travaux.

Africaine-santé

PARTAGER