Le pain un aliment complet

C’est un des aliments les plus complets dont nous disposons. Il apporte la majorité des nutriments nécessaires dans notre alimentation quotidienne.

Le pain est fait à base de farine, d’eau, de levure et de sel.

Il est surtout riche en glucides complexes (55 g/100 g en moyenne). Le pain contient aussi des protéines, des vitamines du groupe B et des sels minéraux comme le potassium (140 à 225 mg/100 g). En général, le pain n’apporte pas de graisses. Le taux de fibres est variable (4 à 9g/100 g) et est fonction du degré de raffinage de la farine. La teneur en sodium du pain est en moyenne de 650 mg pour 100 g.

Tous les pains ont-ils la même composition nutritionnelle ?

La composition nutritionnelle des pains varie un peu, notamment selon le degré de raffinage des farines. Plus les farines sont complètes, plus elles sont riches en protéines, fibres, sels minéraux et vitamines du groupe B.

100 grammes de pain blanc apportent :

55 g d’amidon, 8 à 10 g de protéines végétales, moins de 1 g d’acide gras, des vitamines (B1, B2, B6, PP et E), des éléments minéraux dont le sel, (fer, phosphore, magnésium, calcium), de 3 à 5 g de fibres.

Le pain complet contient plus de fibres et d’éléments minéraux.

Le pain fait-il grossir ?

Longtemps, les féculents en général, dont les pommes de terre, les pâtes et le pain en particulier, ont été accusés de favoriser un surpoids du fait de leurs apports en énergie et en glucides. Depuis, des études ont montré, au contraire, que les sujets qui consomment plus de glucides, ont généralement une corpulence moindre que ceux qui ont une alimentation plutôt riche en graisses. Aucun aliment en lui-même ne « fait grossir », seul l’excès peut perturber l’équilibre alimentaire et ainsi participer à une prise de poids.

De fait, l’apport calorique d’un sandwich dépend de la taille du sandwich et de ses composants, pain et garniture.

Pain ou biscottes ?

Le pain ne contient que de l’eau, de la farine et du sel. Les biscottes contiennent aussi du sucre et des matières grasses. Si l’on veut surveiller sa ligne, il faut tenir compte des calories supplémentaires qu’apportent les biscottes par rapport au pain.

La qualité du pain (goût, texture, conservation, digestibilité) est directement proportionnelle à la durée de la fermentation : plus la fermentation est rapide (quantité importante de levure), moins le pain sera bon et digeste et plus il rassira vite. Un bon pain sera toujours le résultat d’une longue fermentation, qu’il soit au levain ou sur levure (peu de levure et beaucoup de temps).En résumé, un pain se caractérise par la céréale avec laquelle il est fait et par la méthode utilisée pour le faire.

Les conseils

Manger du pain chaud à la sortie du four est très indigeste, car le dégagement de gaz carbonique qui a lieu pendant le refroidissement du pain se fait dans l’estomac plutôt que dans l’air. Par contre un pain grillé ou réchauffé ne présente pas les mêmes inconvénients car il ne se reforme pas de gaz carbonique.

« Le pain c’est meilleur quand on le mange ».

Dr Samira Rekik

PARTAGER