Le poisson : indispensable deux fois par semaine

Source de protéines, qui interviennent dans la constitution et le maintien de la masse musculaire et la formation osseuse, le poisson nous apporte aussi de la vitamine B12 ui contribue à la formation des globules rouges, du fer de bonne qualité

La consommation de poissons gras : maquereau, sardines, est très intéressante sur le plan nutritionnel, car ces poissons sont riches en acides gras insaturés dont les oméga 3, acides  gras essentiels quoi participent au bon fonctionnement du système cardiovasculaire.

Le poisson et les femmes enceintes

Les femmes enceintes doivent aussi consommer du poisson au moins une fois par semaine, et du poisson gras de préférence, bien cuits. Elles doivent éviter les coquillages crus et fumés et varier les espèces.

Le poisson est trop cher ?  on peut toujours contourner cet handicap. Il  faut savoir que comme pour les fruits et légumes, il existe des saisons pour les poissons, et les produits de saison sont moins chers. Les sardines et les maquereaux qui sont de très bons poissons sont à des prix abordables. En conserve, thon et sardines, possèdent les mêmes qualités que les produits frais. Eviter les poissons panés ou en sauce vendus préparés.

Mes enfants boudent le poisson

Dans ce cas l’astuce est de mélanger le poisson dans les soupes, les galettes et salades de pommes de terre ou de crudités.

Africaine-santé

PARTAGER