Les fruits : des alliés de la santé des enfants

Souvent, vis-à-vis des fruits, les mamans ne savent pas à quel saint se vouer. Faut- il en donner aux enfants ? À partir de quel âge ? Combien par jour ? Y a-t-il un problème d’allergie aux fruits ? Les fruits ne sont ils pas responsables de diarrhées chez les tous petits ? Faut- il les manger crus ou cuits, En jus ou entiers ? Etc. autant de questions auxquelles nous allons répondre

Faut-il donner des fruits aux enfants ?

Les fruits constituent un apport nutritionnel important, indispensable pour l’alimentation équilibrée d’un enfant, à partir de l’âge de la diversification alimentaire qui débute à six mois. C’est un apport vitaminique très varié non négligeable, important indissociables de l’alimentation.

Il est prouvé avec les études récentes que les apports vitaminiques se trouvent essentiellement dans les fruits et une alimentation carencée en fruits est une alimentation déséquilibrée, qui entraîne des déséquilibres importants de la croissance de l’enfant. Les fruits ont par ailleurs un impact positif sur l’immunité, sur l’assimilation du fer par l’organisme, aident ce dernier à se défendre contre les infections et la fatigue. Consommer des fruits donnerait un meilleur rendement physique et intellectuel.

Quelle est la dose journalière ?

Un fruit par jour de 6 mois à un an.

Au delà de un an on peut donner deux fruits par jour. Des fruits de la saison de préférence. Car chaque vitamine est adaptée à la saison. Par exemple la vitamine C qui protège contre les infections virales.

A partir de quel âge ?

Six mois

Avant  six mois on ne donne aucun fruit ?

On est supposé avoir tout ce qu’il faut pour une alimentation complète à cet âge avec uniquement le lait maternel. Même l’eau n’est pas indispensable.

Faut-il les donner crus ou cuits ?

De préférence crus il est démontré que la chaleur dénature les vitamines qui ne résistent pas à la chaleur.

Comment faire manger un fruit cru à un enfant de six mois ?

Un jus d’orange, une banane écrasée, une pomme vraiment à peine cuite juste ce qu’il faut pour pouvoir l’écraser.

Jus d’orange et banane sont les deux fruits qu’on peut donner à un enfant de six mois.

Les allergies aux fruits, est –ce une réalité ?

L’allergie à certains fruits existe pour certains enfants, comme l’allergie à la fraise. Elle est prouvée elle a un fondement basée sur  la réaction qu’elle provoque.

Comment savoir si son enfant à une allergie à tel ou tel fruit ?

La constatation clinique : une réaction cutanée, qui est répétitive, on fait la relation entre l’administration d’un fruit qui est l’objet du doute et l’apparition de l’éruption cutanée, donc dans le raisonnement l’allergie devient de plus en plus probable, presque évidente et on confirme par le test cutané qui mettra en évidence cette allergie.

Quelle sera donc l’attitude des parents ?

C’est l’éviction du fruit, on enlève le fruit de l’alimentation de l’enfant.

Les fruits entraînent-ils de la diarrhée ?

Certains fruits comme le pastèque, la pêche l’abricot sont connus pour être générateur de diarrhée. Dans la composition de certains fruits il existe des molécules qui agissent au niveau de l’intestin   et c’est par  ce mécanisme que la diarrhée est déclenchée.

La diarrhée résulte dans ce cas d’un déséquilibre au niveau de l’intestin si bien qu’il y a une fuite liquidienne donc diarrhée.

Faut il donner ces fruits à un enfant jeune ?

Il faut les éviter avant un an car l’intestin n’est pas encore mature.

Ce que pensent les spécialistes des jus de fruits

Autant les jus de fruits frais sont indiqués et conseillés autant les jus de fruits industriels artificiels sont à éviter. A cause d’une part de leur composition, ils ne contiennent pas de fruits naturels, ils contiennent des produits chimiques des colorants et beaucoup de sucre. En plus alors que les fruits contiennent du fructose, les jus de fruits industriels contiennent du glucose, sucre indigeste et dont la teneur énergétique est trois fois supérieure à celle du fructose.

Pour les jus de fruits frais il faut les consommer tout de suite moins de six heures sinon les vitamines ne résistent pas elles sont liposolubles.

Quand les donner ? de préférence le matin, pas l’après midi car ils ont un effet stimulant et agiraient donc sur le sommeil de l’enfant.

Ce que contiennent les fruits

Bien entendu l’apport bénéfique des fruits réside dans sa riche composition en vitamines. Mais les fruits contiennent d’autres composants dont le rôle n’est pas négligeable dans les bienfaits pour l’organisme. Il s’agit  des fibres, qui freinent l’absorption des sucres et qui facilitent le transit intestinal, des substances minérales et oligo-éléments : Calcium, chlore, cuivre, fer, iode, magnésium, phosphore, potassium, sodium, soufre, zinc.  Quant aux vitamines contenues dans les fruits, elles sont très variées, ce sont surtout les vitamines C et les différentes vitamines : B1 – B2 – B3 ou PP – B5 – B6 – C.

Dr Samira Rekik

PARTAGER