Quels sont les aliments aphrodisiaques ?


Les aliments aphrodisiaques sont des aliments qui augmenteraient la libido et les performances sexuelles. A cela s’ajoute un contexte à la fois psychique et culturel. Mais tout ceci est assis sur des explications en rapport avec la composition des aliments.

Amandes

Pour les tunisiens, il y a une grande place réservée aux amandes

Les amandes ont une grande réputation d’être des aliments aphrodisiaques, dans la croyance populaire Tunisienne. Ceci est bien fondé car dans la composition de cet aliment on retrouve une bonne teneur en Vitamine E qui est la vitamine de la fécondité.

Le chocolat

Le chocolat est aussi bien placé par sa réputation d’aliment aphrodisiaque, en plus de l’effet « plaisir », il y a un effet euphorisant du à la présence de théobromine dans cet aliment.  Ne dit-on pas : il n’y a pas de choc au lit, il y a choc-o-lat !

Gingembre et cannelle

Parmi les épices, qu’on associe dans notre esprit à l’Inde et à toute l’Asie avec sa féerie, le gingembre et la cannelle, sont biens placées. Elles sont riches en antioxydants, et en oligoéléments. Elles restent très intéressantes pour la santé en général. Le gingembre est jusqu’à ce jour considéré comme un produit miracle en Chine.

Céleri, Ail et Oignon

Passons aux fines herbes, chez nous le céleri, l’ail et l’oignon sont  les produits conseillés pour la consommation quotidienne afin de développer certaines performances. C’est un peu le « jerjir » des Egyptiennes. Du point de vue scientifique, ils ont tous le même point commun, ils sont tous vasodilatateurs et ont un rôle protecteur sur le cœur et les artères.

Poissons et crustacés

Le poisson, le caviar, les huîtres, les laitances sont un symbole de fécondité et de fertilité, « ce n’est pas par hasard qu’on retrouve le poisson dans le rituel du troisième jour après le mariage.  Le poisson est riche en iode, en phosphore, en acide gras, il  préserve le cœur.

Le poisson et les crustacés sont des produits chers, c’est donc une symbolique de richesse et de raffinement. L’ambiance d’un bon dîner raffiné, y est pour quelque chose, tous les paramètres évoluent vers la conclusion.

Une relation intime entre la nourriture et l’individu

Celle-ci existe et a commencé dès le début de l’humanité avec la légende de la pomme, d’Eve et d’Adam.

Le menu aphrodisiaque idéal

Il serait fait d’une entrée riche en légumes crus, en particulier en céleri, qui vont stimuler l’appétit, suivi d’un plat de poisson au gingembre et au céleri et de terminer avec un bon dessert au chocolat et à la cannelle. Le tout sera accompagné des mots les plus doux, d’une musique encore plus douce et de beaucoup de romantisme.

Dr Samira Rekik

PARTAGER