Comment manger en toute sécurité ?

Dans le monde 1 personne sur 10,  tombe malade en consommant des aliments contaminés et 420 000 en meurent. La grande majorité des gens connaîtront à un moment de leur vie une maladie d’origine alimentaire ou véhiculée par l’eau. Cela met en lumière combien il est important de garantir que les aliments que nous ingérons ne soient pas contaminés par des bactéries, des parasites, des virus, des toxines et des produits chimiques toxiques.  Selon les estimations, c’est la Région africaine qui est proportionnellement à la population confrontée à la plus forte charge de maladies d’origine alimentaire. On estime chaque année à plus de 91 millions le nombre de cas et à 137 000 celui des décès.

Les maladies diarrhéiques sont à l’origine de 70% des maladies d’origine alimentaire dans la Région. Ce sont les salmonelles non typhiques qui provoquent le plus de décès, 32 000 par an, ce qui représente plus de la moitié des décès mondiaux par ces salmonelles – qui peuvent être transmises par les œufs et la volaille contaminés. Dans la Région, 10% de la charge de morbidité globale par maladies d’origine alimentaire est due au ténia du porc (Taenia solium).

Un quart des décès par l’ensemble de ces maladies dans la Région sont d’origine chimique et dus plus particulièrement au cyanure et aux aflatoxines. Le konzo, une forme de paralysie provoquée par le cyanure présent dans le manioc qui est mortelle dans un cas sur cinq, ne touche que la Région africaine.

Pour éviter  toute maladie causée par des aliments, voici les cinq recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé pour une alimentation en toute sécurité

1-Prenez l’habitude de la propreté

  • Lavez-vous les mains avant de toucher des aliments et relavez-les souvent pendant que vous faites la cuisine
  • Lavez-vous les mains après être allé aux toilettes
  • Lavez et désinfectez toutes les surfaces et le matériel en contact avec les aliments
  • Tenez les insectes, les rongeurs et les autres animaux à l’écart des aliments et de la cuisine

2-Séparez les aliments crus des aliments cuits

  • Séparez la viande, la volaille et le poisson crus des autres aliments
  • Ne réutilisez pas pour d’autres aliments le matériel et les ustensiles tels que les couteaux et les planches à découper que vous venez d’utiliser pour des aliments crus
  • Conservez les aliments dans des récipients fermés pour éviter tout contact entre les aliments crus et les aliments prêts à consommer

3-Faites bien cuire les aliments

  • Faites bien cuire les aliments, en particulier la viande, la volaille, les œufs et le poisson
  • Portez les mets tels que les soupes et les ragoûts à ébullition pour vous assurer qu’ils ont atteint 70°C. Pour la viande et la volaille, vérifiez que la chair n’est plus rose ou, mieux encore, utilisez un thermomètre
  • Faites bien réchauffer les aliments déjà cuits

4-Maintenez les aliments à bonne température

  • Ne laissez pas des aliments cuits plus de deux heures à température ambiante
  • Réfrigérez rapidement tous les aliments cuits et les denrées périssables (de préférence à moins de 5°C)
  • Maintenez les aliments cuits très chauds (à plus de à 60°C) jusqu’au moment de les servir
  • Ne conservez pas des aliments trop longtemps même dans le réfrigérateur
  • Ne décongelez pas les aliments surgelés à température ambiante

5-Utilisez de l’eau et des produits sûrs

  • Utilisez de l’eau saine ou traitez-la de façon à écarter tout risque de contamination
  • Choisissez des aliments frais et sains
  • Préférez des aliments traités de telle façon qu’ils ne présentent plus de risque comme, par exemple, le lait pasteurisé
  • Lavez les fruits et les légumes, surtout si vous les consommez crus
  • N’utilisez pas d’aliments ayant dépassé la date de péremption

 

Samira Rekik-Africaine-santé

PARTAGER