Quand la télé s’invite dans l’éducation sexuelle de nos enfants !

La télé, la radio, les journaux, l’internet, font et feront de plus en plus partie de notre quotidien quelque soit l’endroit, si   reculé soit-il, où l’on réside. Comme les adultes, les enfants ne peuvent échapper  à  la déferlante d’images audiovisuelles transmises quotidiennement  par tous ces médias. Ils y voient des villes, des voitures, des guerres, un monde plus riche que le leur, ou plus pauvre, mais ils y voient surtout des hommes et des femmes.

Ils vont enregistrer ces images dans leurs petites têtes  et ainsi  ils se font leur propre idée sur la vie certes mais aussi sur les rapports hommes femmes, sur le rôle de l’homme, sur celui de la femme dans la société. Ainsi naissent simultanément la notion de genre et de  comportement sexuel. Mais ces images sont elles  erronées ? Sont-elles conformes aux  valeurs que les parents veulent inculquer  à leurs enfants ?  Sont-elles en accord avec les principes universels des droits humains. Pas sûr.. Alors il est du devoir des parents, avant tout, d’aborder  avec leurs enfants ces concepts de genre, de droits, de rapports homme-femme.

Dans toutes les cultures, des normes et des tabous sur la sexualité et le genre existent et ont évolué avec le temps. Chaque culture a ses propres rites de passage à l’âge adulte. Respecter les droits de la personne exige de notre part de prendre en compte l’opinion d’autrui sur la sexualité. La famille, les individus, les pairs et la communauté sont des sources d’information sur la sexualité et le genre. Les valeurs et les convictions transmises par la famille et la communauté guident notre conception de la sexualité et du genre.

Les enfants et l’image  de  l’homme et de la femme à travers les médias 

Ce qu’il faut expliquer aux enfants :

La télévision, l’Internet, les livres et les journaux sont différents types de médias. Ces derniers  présentent des récits qui peuvent être réels ou imaginaires.

Les parents peuvent citer des exemples illustrant l’image que les mass media donnent de l’homme et de la femme.  Ils  doivent décrire l’incidence des mass media sur les valeurs personnelles, attitudes et comportements relatifs à la sexualité et au genre : les mass media peuvent donner une image positive et négative de l’homme et de la femme. Les mass media influent sur les valeurs personnelles, les attitudes et les normes sociales relatives au genre et à la sexualité.  Aux parents de repérer les images irréalistes que les mas médias donnent de la sexualité et des relations sexuelles et de décrire les conséquences de ces images sur la création des stéréotypes sexuels.

Les mass media influent sur notre idéal de la beauté et sur les stéréotypes sexuels. Les média pornographiques accordent une large place aux stéréotypes sexuels. Les images négatives données de l’homme et de la femme dans les mass média influent sur l’estime de soi.  Il est donc judicieux , pour les enfants,  de faire une analyse critique de l’influence potentielle des messages véhiculés par les mass media sur la sexualité et les relations sexuelles .  Pour cela, les parents peuvent manifester leur  opposition aux images négatives et erronées que les mass media donnent de l’homme et de la femme et valoriser  les images positives  qui promeuvent   l’égalité entre les sexes

Quand les enfants découvrent le genre social

Pour définir ce qu’est le « genre », il faut passer par les exemples. La famille, la communauté et la société sont des contextes où existent des inégalités entre les sexes, par exemple la préférence pour les garçons ou pour les fils. L’inégalité entre les sexes est entretenue par les garçons et les filles, et par les hommes et les femmes. Les normes sociales et culturelles et les convictions religieuses sont des facteurs qui influent sur les rôles traditionnels des sexes. On peut expliquer  à l’enfant quelque soit son âge ce que signifie « parti pris sexiste » et « discrimination fondée sur le sexe » et citer des exemples. Mais on expliquera par la même occasion que les valeurs personnelles influent sur les convictions de l’individu en matière de parti pris sexiste et de discrimination fondée sur le sexe. Les normes appliquées aux hommes et aux femmes sont parfois différentes et inégales. Il est de la responsabilité de chacun de remédier aux inégalités entre les sexes

Droits humains et sexualité expliqués aux enfants

Ce qu’il faut dire :

Les droits de la personne promeuvent l’égalité entre les hommes et les femmes et entre les garçons et les filles. L’égalité des sexes favorise l’égalité des hommes et des femmes dans la prise de décisions concernant le comportement sexuel et la planification familiale.

Expliquer les concepts de droits de la personne relatifs à la santé sexuelle et reproductive, c’est  dire qu’il   existe des instruments juridiques internationaux et nationaux relatifs aux mariages d’enfant, aux mutilations génitales féminines/excisions ,  à l’âge du consentement, à l’orientation sexuelle, au viol, aux abus sexuels, et à l’accès des personnes à des services de santé sexuelle et reproductive .

Respecter les droits de la personne signifie accepter des personnes qui ont une orientation sexuelle et une identité sexuelle différentes. Pour cela il faudrait identifier les principaux messages et normes, d’ordre culturel, religieux, juridique ou relatifs aux droits de la personne, concernant la sexualité. C’est aussi montrer comment être ouvert à l’opinion d’autrui en matière de sexualité. La culture, la société, les droits de la personne et les normes juridiques influent sur notre conception de la sexualité

Samira Rekik

PARTAGER