Attieké Poisson

Recette populaire Ivoirienne. Elle est aussi bien présente chez les petites commerçantes aux abords des marchés que dans les « maquis » et les grands restaurants. Il existe plusieurs variantes de ce plat mais le gout est toujours là.

Pour 4 personnes              

2 Daurades (ou chinchard, tilapia)

1 sachet d’attiéké / semoule de manioc (ou 800g)

2 oignons

1 poivron vert

4 à 5 tomates fraîches

Huile d’arachide

2 cubes de bouillon (épices-oignons)

Farine pour friture

25 cl de Vinaigre, moutarde

1 concombre

Sel, poivre

1/ Pour le poisson

Ecaillez et videz les poissons, éliminez les têtes (facultatif), lavez-les bien.

Incisez-les en oblique des deux côtés tous les deux centimètres environ Salez, poivrez-les puis farinez-les légèrement juste avant la friture (vous pouvez mettre de l’ail, du gingembre selon les gouts).

Dans une grande poêle, faites bien chauffer l’huile, puis mettez-y le poisson à frire sur une face puis sur l’autre. Réservez sur du papier absorbant. 

2/ Pour la sauce 

Epluchez et émincez les oignons. Lavez, égrainez et émincez le poivron. Epépinez et émincez les tomates. Epluchez et émincez également le concombre. Mélangez le tout dans un saladier, ajoutez les cubes de bouillon, la cuillerée à café de moutarde, le poivre, le sel (très peu), l’huile et le vinaigre. Mélangez bien le tout puis laissez au frais pendant 20 à 30 minutes avant de servir.

3/ Pour l’attiéké

Déposez l’attiéké dans un saladier, aspergez d’un peu d’eau froide et remuez un peu du bout des doigts. Transvasez-la dans le haut d’un couscoussier. Remplissez le couscoussier aux trois-quarts d’eau et portez à ébullition 10 à 15 minutes.

Servez chaud avec de la purée de piment frais pour les amateurs.

PARTAGER