Poulet DG du Cameroun

Ingrédients (pour 6/8 personnes)

      1 poulet coupé en morceaux

6 bananes plantain fermes

1 oignon

1 cèleri branche

1 oignon rouge

2 tomates

4 carottes

1 poivron vert

1 poivron rouge

1 poivron jaune

1 boîte de haricot verts

1 bouquet garni (thym et laurier)

1/2 bouquet de ciboulette

1/2 bouquet de persil plat

6 gousses d’ail

1 morceau de 5 cm de gingembre

Paprika

Huile neutre

Piment (optionnel)

Graines de djansan (optionnel)

Graines de pépé (optionnel)

Sel

Poivre

Cuire un poulet coupé en morceaux dans de l’eau bouillante salée avec un oignon, une carotte, une branche de céleri avec ses feuilles, un bouquet garni, du sel et du poivre.

Egoutter les morceaux, les sécher (dans du papier absorbant) et les faire frire puis réserver.

Eplucher puis couper en rondelles (pas trop fines, les tronçons doivent avoir une épaisseur d’environ 1,5 cm) 6 bananes plantain. Les faire frire dans de l’huile chaude. Les retirer du bain de friture lorsqu’elles ont une belle couleur dorée plutôt brune, et les réserver.

Dans une grande marmite, saisir dans de l’huile chaude et dans cet ordre :
1 gros oignon rouge
2 tomates, coupées en quartiers moyens
3 carottes, coupées en rondelles
3 poivrons, 1 de chaque couleur (rouge, jaune et vert) en référence aux couleurs du drapeau camerounais,
coupés en petits morceaux
Haricots verts (en conserve) coupés en deux
Feuilles de cèleri, ciselées grossièrement
Tiges de ciboulette, ciselées grossièrement
Persil plat, ciselé
6 gousses d’ail, épluchées et écrasées
1 cuillère à soupe de paprika
1 cuillère à café de gingembre frais râpé
Sel
Poivre (de Penja)
Piment (optionnel)

Pour une saveur véritablement camerounaise, ajouter une trentaine de graines de djansan et 4 graines de pèpè réduites en poudre ensemble

Laisser à feu vif en remuant pendant 5 minutes puis ajouter 10 cl de coulis de tomate ainsi que deux cubes de bouillon de volaille, cuire à couvert à feu moyen pendant dix minutes, puis ajouter le poulet et les bananes plantain. Remuer délicatement et laisser cuire à feu doux cette fois pour encore dix minutes.

Ce plat peut s’accompagner de riz blanc.

PARTAGER