Cigarettes : les femmes plus exposées que les hommes au risque d’AVC

Le tabagisme féminin augmenterait significativement le risque d’hémorragie méningée, bien davantage que chez que les fumeurs de sexe masculin. Les auteurs ont analysé les données de l’étude : ils ont relevé 492 AVC hémorragiques, dont 266 chez des femmes chez lesquelles le tabagisme serait le facteur de risque principal. Ainsi, les femmes qui fument 11 à 20 cigarettes par jour ont 3,89 fois plus de risque d’AVC hémorragique que les non fumeuses, alors que chez les hommes, ceux fumant des quantités similaires n’ont un risque augmenté « que » par 2,13. Chez les très gros fumeurs (21 à 30 cigarettes par jour), les femmes ont un risque d’AVC hémorragique multiplié par 8,35 et les hommes par 2,76. Par ailleurs, les femmes qui fument peu (moins de 10 cigarettes par jour) ont un risque d’AVC hémorragique multiplié par 2,95, contre 1,93 chez les fumeurs consommant moins de 10 cigarettes par jour. « Il n’existe donc pas, selon les auteurs, de ‘seuil’ en dessous duquel fumer ne représente pas de danger ». Mais  « le risque d’AVC se normalise au bout de six mois sans fumer, et ce, quel que soit le sexe ».

Africaine-santé

PARTAGER