e-santé Tunisie :où en sommes-nous?

Diagnostic de la santé numérique en Tunisie : faits marquants  à l’issue de l’état des lieux

Priorités stratégiques:

_  Pour 2017

_ Pour 2017-2020

_ Au-delà de 2020

Les 3 secteurs de la santé numérique :

1 / Télématique (informatique médicale, Systèmes d’Information, dossier médical, etc…), Réseau Internet, applications santé,

2 / Information en santé (doctissimo, etc.), Technologies du bien être, E-learning, Services commerciaux de santé en ligne (télé-conseil, etc.)

3 / Télémédecine (clinique

Diagnostic : Synthèse des points marquants à l’issue de l’état des lieux

Diagnostic centré sur le Secteur Public

1 / Infrastructure :

_ Déploiement insuffisant du réseau national de santé

2 / Système d’Information :

_ Manque de procédures médicales standardisées et impératif de la culture du partage

_ Système  d’information non centré sur le patient et son parcours de soins

_ Déploiement très partiel des solutions numériques dans l’espace SIS

_ Gouvernance pour  le pilotage des projets SIS en cours de formation

3 / Médicament

_ Traçabilité de bout-en-bout du circuit du médicament à améliorer

_ Lenteurs dans les procédures d’Autorisation de Mise sur le Marché pour les nouveaux médicaments ou pour les demandes de renouvellement

Diagnostic :

1 / Déploiement insuffisant du réseau national de santé

La numérisation des SIS et SIH requiert en première priorité une infrastructure réseau de qualité pour connecter les usagers et permettre l’échange  d’informations pour les prises en charge des citoyens.

1 / Etendre la couverture du réseau à la première ligne de santé et la connecter à la 2è et 3è ligne.

2 / Augmenter les débits pour permettre d’envisager des services d’échanges inter-établissements.

Déploiement très partiel des solutions numériques dans l’espace SIS

La numérisation  du SIH est engagée grâce au catalogue applicatif du CIMS (gestion, administration, médical) mais :

1 / Déploiement très partiel des SIH notamment dans les 1è et 2è lignes de la santé

2 / Requiert une politique générale de déploiement dans l’ensemble des structures de soins  (procédures, programmes  nationaux de formation  des utilisateurs, communication, clubs utilisateurs, etc.)

3 / Elargir la numérisation au SIS afin d’intégrer tous les acteurs du système de santé tels que :

_  Les payeurs (CNAM, assureurs, etc.)

_  La pharmacie centrale, les officines, etc.

_  Le secteur privé (médecine de ville, laboratoires, cliniques, etc.)

_ Les autres acteurs de l’écosystème de santé

_ Gouvernance pour  le pilotage des projets SIS en cours de formation

Priorités stratégiques

1 / Stratégie d’actions :

Afin de pouvoir à la fois répondre aux impératifs urgents et accompagner la réforme du secteur de santé, une approche double est adoptée :

1 /  Sur les court-moyen termes : Actions prioritaires et nécessaires + les quick-wins avec impact direct sur la prise en charge du patient

2 / Sur les moyen-long termes : Les projets de réforme structurants et complexes (technique, réglementaire, organisationnel, financier, etc…)

Projet Système d’Information Médico-Economique : La finalité de ce projet est le développement d’un modèle d’évaluation médico-économique des services hospitaliers par séjour clinique et sa mise en place dans 16 sites hospitaliers  (expérience pilote portant les mêmes objectifs  et a concerné 6 sites pilotes)

Chantiers réglementaires et institutionnels prioritaires

1 / Encadrement juridique du Dossier Médical

2 / Relancer le comité national de Télémédecine

_ Chantiers de travail sur l’identification des projets prioritaires de télémédecine

_ Appui à la préparation des textes réglementaires définissant et régissant cette pratique

Continuez sur le lien suivant:

Santé-Numérique-Tunisie

 

PARTAGER