Serviette hygiénique : Comment faire la différence ?

Le marché de la serviette hygiénique offre aux femmes dès leurs premières règles, des moyens de protections périodiques si riches et si variées, au point où l’on s’y perd dans le choix.

La serviette est la garniture externe la plus simple à utiliser. On la colle au sous vêtement et s’est parti pour 3 heures de protection, sans souci.  Pratique, pliable, en sachet individuel, elle fait désormais partie de s indispensable du sac à main.

Les marques  sont nombreuses, à chacune de choisir celle qu’elle apprécie le plus. Par contre nous devrions toutes avoir une petite idée de ce qui existe comme variétés de serviettes périodiques sur le marché. Petit tour d’horizon

Serviettes minces ou serviettes épaisses ?

C’est une affaire de choix personnel : les épaisses ou « maxi » ou encore « classique », sont comme leur nom l’indique plus épaisses, et certaines femmes ont besoin de cette épaisseur pour se sentir plus en sécurité. Elles apportent le confort nécessaire, car elles sont fabriquées dans une matière spéciale, ouate de cellulose ou de coton, traitées pour leur utilisation adéquate.

Les serviettes minces,  ou « extra-fines » « extra-plates » plus légères, aussi absorbantes que les épaisses sont plus  discrètes et recommandées pour le port de vêtements moulants.

Serviettes de jour ou de nuit ?

Chaque femme  à un flux sanguin particulier : léger ou fort ou moyen. Selon le flux on choisira sa serviette : en général sur chaque paquet on trouve une indication qui nous dit à quel flux il est indiqué.  On peut choisir de porter un type de serviette le premier jour, un autre les jours suivant où le flux est plus fort.

Les serviettes nuits, sont  en général plus longues, plus larges et plus absorbantes de telle  façon qu’on peut la garder toute une nuit sans la changée.  Avec leurs dimensions spéciales, elles risquent de ne pas être discrètes donc elles sont plus difficiles à porter le jour.

Serviettes avec ou sans protections latérales ?

Les nouvelles serviettes  vendues sur le marché possèdent des ailettes autocollantes. Elles garantissent une meilleure protection pour  éviter les fuites sur les côtés et tâcher les vêtements. En même temps elles permettent  une meilleure adhésion de  la serviette aux sous vêtements.

Serviettes plus hygiéniques, plus intelligentes

Grâce au nouveau savoir -faire  des fabricants les serviettes sont devenues plus hygiéniques : elles ne laissent plus apparaitre la quantité ni la couleur du sang absorbé. Fini cette sensation de saleté qui incommodait les femmes à chaque menstruation.  En changeant sa garniture toutes les 3 heures en moyenne, elles ont l’impression  d’être propres et nettes.

Sillons anti fuites, forme incurvée, sillon circulaire guidant l’écoulement  sanguin  au centre de la serviette,  voile de protection sec, idéal  pour protéger la peau des frottements, produits anti-odeurs,   avec toutes ces nouveautés, les  serviettes  hygiéniques sont  devenues intelligentes.  Elles permettent aux femmes  de rester libres de leurs mouvements, de leurs activités,  quelque soit  le jour du mois.

Les Serviettes donnent-elles des allergies ?

Beaucoup de choses se disent sur les allergies que donneraient les serviettes. Mais en réalité, aucune étude n’a conclu  à une allergie plus fréquente due aux serviettes  hygiéniques.  Alors si allergie   il y a, elle  est  au même taux que pour tout autre produit  de consommation courante.  Dans la population générale, il y a toujours une fraction qui est allergique à tel ou tel produit. Ce qu’on conseille aux femmes qui déclarent  avoir des irritations  lors de l’utilisation de serviette, c’est de changer de marque, jusqu’à trouver la bonne !

Samira Rekik

PARTAGER