Dépendance à Internet : Comment la soigner ?

L’utilisation d’Internet fait maintenant partie intégrante de la « vie moderne », offrant d’innombrables avantages et susceptible de « faciliter l’existence ». Son utilisation excessive peut pourtant entraîner un risque de dépendance, altérant le fonctionnement dans les domaines sociaux, scolaires, financiers, psychologiques, et professionnels. Les personnes dépendantes à Internet souffrent bien souvent de troubles psychiatriques co-occurrents. Les plus fréquents sont le trouble panique (TP) et le trouble d’anxiété généralisée (TAG).

Une équipe brésilienne, évalue un protocole thérapeutique, constitué à la fois d’une pharmacothérapie et d’une thérapie cognitivo-comportementale, appliqué à des patients souffrant de troubles anxieux et d’une dépendance à Internet.

Sur les 39 patients, 25 souffrent d’un TP et 14 d’un TAG. Chaque séance de psychothérapie est individuelle, à raison d’une fois par semaine, sur une période totale de 10 semaines.

Après le traitement, les niveaux d’anxiété moyen, considérés comme sévère avant traitement étaient significativement améliorés. De même que la  dépendance à Internet. L’amélioration clinique, autant pour les troubles anxieux que pour la dépendance à Internet, a été remarquable. Même si l’effectif de cette étude reste limité, ces résultats sont prometteurs quant à l’utilisation d’un traitement combiné d’une pharmacothérapie et d’une thérapie cognitivo-comportementale sur une durée d’au moins 3 mois pour aider ces patients à améliorer leur qualité de vie.

Africaine-santé

PARTAGER