Thé et café sont-ils bons pour le cœur ?

Selon la dernière édition en ligne de « La lettre de Cardiologie » parue en janvier 2016, le thé et le café jouissent d’images très différentes  chez les consommateurs: là où le premier est synonyme de bien être, de détoxification, le second évoque un risque pour la santé.

Le thé en effet, semble avoir des effets bénéfiques, à hauteur de 3 tasses par jour, notamment sur le plan cardiovasculaire, avec une baisse du risque d’évènement, ainsi que la diminution du risque de diabète.  Apres un évènement cardiovasculaire, l’effet semble être neutre, avec toutefois une tendance à la diminution des troubles du risque ventriculaires.

Le café n’est pas en reste : l’impact de sa consommation sur les évènements cardiovasculaire et la survenue de diabète suit une courbe en J, avec leur diminution pour une consommation modérée (en dessous de 5 tasses par jour) et leur réaugmentation pour une consommation importante. En prévention secondaire, l’effet serait neutre. Concernant le type de café, le café non filtré augmenterait le taux de LDL, sans traduction clinique franche.

 

Africaine-santé

PARTAGER