Google Life Sciences étend ses efforts dans le suivi et le traitement du diabète

Google a annoncé deux nouveaux partenariats ambitieux, et ce avec deux sociétés incontournables dans le domaine du diabète : Sanofi et Dexcom.

Dexcom, société californienne développant des dispositifs de suivi en continu de la glycémie des patients, a en effet entamé une collaboration avec Google Life Sciences dans le but de produire des dispositifs de ce type, de l’épaisseur d’un pansement au contact de la peau. Ces dispositifs, appelés CGM (Continuous Glucose Monitoring) permettent d’atteindre 288 mesures de glycémie par jour (soit une toutes les cinq minutes) et ce de manière non invasive. Le coût de tels dispositifs serait également réduit, atteignant à peine $70-75 par semaine et par patient.

De son côté Sanofi annonce  à son tour un projet de coopération avec Google Life Sciences, là encore autour du diabète. Cette pathologie est de longue date une des priorités de la société française, productrice notamment du blockbuster Lantus, et dont 21% du CA découle de ses activités autour du suivi et/ou traitement du diabète.

Là où le projet avec Dexcom porte sur la détection et le suivi glycémique, Google et Sanofi travailleront en aval sur de nouveaux dispositifs de délivrance de l’insuline ‘intelligents’, ainsi que sur la création d’une plateforme dans le cloud à destination à la fois des patients et des soignants, leur permettant de mieux suivre l’évolution de la pathologie dans le temps. Sur la base du suivi sanguin en temps réel, Sanofi et Google travailleront sur des méthodes innovantes de délivrance de l’insuline au moment des pics de glycémie, voire même à terme en les anticipant, permettant ainsi de prévenir les nombreuses complications, très souvent liées à une mauvaise observance du traitement.

Africaine-santé

PARTAGER